Souviens-toi l’été dernier

Souviens-toi l’été dernier

Quand j’ai déménagé à Marseille, je m’étais dit : ma petite chérie, tu vas d’abord regarder comment ça se passe avant d’acheter. Et acheter à Marseille quand on vient de vendre dans une banlieue chicos du 92, même avec un prêt à rembourser, ça fait de vous quelque chose à mi-chemin entre le l’héritier Mittal, la veuve Gates quand Bill sera mort et le Roi du Pétrole. Surtout à une époque où l’immobilier n’est pas à son apogée. Surtout à un moment où les banques sont à deux doigts de te payer tellement les taux d’intérêt sont bas.

Le rond-point de la bite

Le rond-point de la bite

C’est Marseille, Bébé ! LE rond-point de la bite Ca ne faisait pas très longtemps que j’étais rentrée à Marseille et cet été-là, je n’avais pas arrêté de faire ce qu’on appelle communément ici la bringue. Ca ne faisait pas très longtemps que j’étais là, mais...
Le bisou à Mamie

Le bisou à Mamie

Je suis rentrée à Marseille et j’avais oublié son fonctionnement, ou plutôt, son dysfonctionnement, sans compter qu’en 22 ans, les quartiers, les habitudes et les contextes avaient changé : pendant 20 ans, je n’y suis venue que deux fois par an pour y voir ma famille et vue l’ambiance, c’était bien suffisant.

C’est Marseille, Bébé…

C’est Marseille, Bébé Avant j’habitais à Paris, enfin, dans le 92, et j’écrivais des chroniques. Maintenant, je suis rentrée “à la maison” et je me remets à écrire des chroniques, disons, locales…   J’espère que ceux qui...