#Time4Action :

la nouvelle commission 100% Développement durable de Medinsoft

La volonté de Medinsoft de se tourner vers le développement durable s’était déjà fait sentir :  avec la création de la commission Smart City, l’IoT a la part belle pour permettre aux collectivités de mieux gérer le territoire et maîtriser leurs consommations.

Avec #Time4Action, le numérique se met au service de la planète pour mieux la protéger. Et c’est votre serviteur qui en prend la présidence.

No bullshit, only actions

Pour reprendre la phrase de Stéphane Soto qui a quitté la Direction Générale du Cluster pour la confier à Kevin Polizzi,Jaguar Network, l’objectif de la commission, comme toutes les autres d’ailleurs, est de suivre une feuille de route précise et sortir des livrables qui permettront aux entreprises, aux users et aux collectivités d’avancer dans le bon sens.

En effet, « le numérique est à la fois un consommateur d’énergie important et le meilleur vecteur pour mesurer et réguler les consommations, Medinsoft doit ainsi au travers de la commission 1TIME4ACTION proposer des solutions concrètes et pragmatiques aux budgets réaliste », confirme Kevin Polizzi.

Les technologies existent : mettons-les au service de la planète pour limiter la pollution, les déchets, favoriser l’économie circulaire, les habitats naturels, bref utiliser le numérique pour répondre aux enjeux majeurs qui nous attendent.

 

Première piste de réflexion : la pollution numérique

Avant de donner des leçons aux autres, balayons d’abord devant notre porte. Le numérique représente 10% de la consommation d’électricité mondiale. Et l’utilisation de données toujours moins chères à transporter croît à des vitesses trop rapides.

Le premier livrable de la commission sera donc un récapitulatif des bonnes pratiques pour limiter son empreinte numérique.

Trois méthodes de sourcing pour ce faire : de la recherche, de la réflexion en commission notamment sur la transformation numérique et ce qu’elle peut apporter. Enfin, l’animation d’un world café lors du salon Planète Biodiv qui s’est tenu le 8 février dernier au Parc Chanot. Grâce à une trentaine de participants qui ont tourné de table en table, nous avons pu récolter de nombreuses idées venues de l’entreprise mais aussi du grand public.

 

Pollution de l’eau, de l’air et des sols

Les membres de la commission se sont répartis sur des thèmes de travail qui permettront de répondre à la question : comment adresser les challenges de pollution de l’eau/air/sols avec le numérique. Dans la mesure où la plupart des solutions qui naissent sont à base de numérique et d’IoT, la réponse devrait être assez simple. Encore faut-il faire un état des lieux précis de l’écosystème local pour en pointer toutes les spécificités.

 

#Time4Action : des participants tous engagés tous différents

La première réunion qui s’est tenue le 30 janvier a réuni six premiers membres déjà très engagés, d’horizons différents : BiopoolTech, Eddo, le Club Croisières, GreenCityzen, Green Systems Automotives, Uppeer et ReachOut Communication.

Car c’est aussi le but de cette nouvelle commission Medinsoft : réunir des professionnels différents pour faire avancer la discussion.

C’est ainsi que la commission s’allie avec le Technopôle de l’Arbois (oui, on dit LE technopôle dans ce cas) dont Frédéric Guilleux, le directeur, nous apporte ses bonnes idées et ses connaissances du tissu des #cleantech. « Pour le Technopôle Cleantech, c’est une formidable opportinuté : rencontrer de nouveaux profils et être présent sur de nouveaux supports grâce à la commission Medinsoft tout en participant à une réflexion constructive », précise Frédéric Guileux.

 

Prochaine réunion le 4 mars à 18h30.

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Restons en contact !

REACHOUT COMMUNICATION
33 bd Aimé Boissy
13004 Marseille
+33.6 70.44.05.91

Mentions légales

Politique de confidentialité

Ca aussi c'est important...

Ginkolea,
Conseil et communication en développement durable

Chronique du délire ordinaire
il est beau mon bouquin, il est beau !